META informations HTML - Doc Alex

Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexion

Le VTT électrique : utopie ou réalité ?

Uncategorized 23 juillet 2020

Le VTT électrique : utopie ou réalité ?

En collaboration avec Promutuel Assurance

L’électrification des transports est la tendance du moment en matière de technologie. S’emparera-t-elle de l’industrie des VTT et véhicules de loisirs ?

Les automobiles électriques ont fait leurs preuves et séduisent aujourd’hui bon nombre de consommateurs en quête d’une empreinte plus écologique, d’une durabilité accrue, d’un minimum d’entretien et d’une extrême fiabilité. Après les voitures, les transports en commun, les motos et les vélos, voilà maintenant que les véhicles tout-terrain (VTT) et véhicules côte à côte (VCC ou autoquad) électriques font de plus en plus jaser.

Quelques fabricants comptent déjà des VTT électriques parmi leur offre de produits. Toutefois, bien que le moteur électrique ait fait ses preuves en matière de performance et, surtout, d’écologie, les véhicules de loisirs électriques sont encore rares sur les sentiers et plutôt méconnus des consommateurs.

Les VTT électriques ont beaucoup à offrir aux amateurs du grand air et ont le potentiel de transformer l’industrie des véhicules de loisirs. Promutuel Assurance démystifie la technologie des quads électriques pour vous aider à faire un choix éclairé lors de l’achat de votre prochain VTT.

L’électricité : un peu d’histoire sur le « carburant de demain »

Plusieurs pensent que l’électrification des véhicules est une innovation du 21e siècle. Mais saviez-vous qu’au début des années 1900, le nombre de voitures électriques était deux fois plus élevé que celui des voitures à carburant et à peu près égal à celui des véhicules à vapeur ?

Toutefois, au cours des premières décennies du 20e siècle, le moteur électrique pour automobile a été laissé de côté au profit du moteur à explosion en plein essor, en parallèle du boom de l’industrie pétrolière.

Malgré plusieurs tentatives de ramener le moteur électrique au premier plan dans le secteur des transports individuels, les limitations de capacité, de poids et de coûts liées à la batterie continuaient de poser problème. Durant les années 70, l’invention de la batterie au lithium, qui a évolué au lithium-ion au cours des années 90, a donné un second souffle au processus d’électrification des véhicules personnels.

Plus de 150 ans après la création de la première batterie rechargeable (en 1859 !), les voitures électriques font un retour en force sur le marché, et ce, depuis les années 2000, offrant des avantages écologiques importants et une fiabilité hors du commun qui répondent aux besoins actuels des consommateurs.

Le VTT électrique : comment fonctionne-t-il ?

Les premiers VTT électriques qui sont apparus sur le marché au cours des dernières années étaient principalement destinés aux enfants ou encore à faible puissance. Cependant, la nouvelle génération de VTT électriques vise à offrir la même puissance que les VTT à essence standards. La différence se trouve bien entendu dans le moteur. Plutôt que de carburer à l’essence, les VTT électriques utilisent une batterie lithium-ion rechargeable via une borne de chargement.

Le VTT électrique versus VTT standard : les pour et les contre

Évidemment, chaque modèle de VTT électrique est différent et présente ses propres avantages et inconvénients. De façon générale, les VTT électriques procurent un couple plus élevé à bas régime (excellent pour le remorquage) et une accélération franche et linéaire, mais ont une vitesse maximale. Voici une liste d’avantages des VTT électriques :

  • Longues randonnées sans interruption : certains modèles offrent plus de 350 km de randonnée par charge de batterie. Oubliez les arrêts à la station-service et admirez le paysage plutôt que la jauge de niveau de carburant !
  • Fiabilité et facilité d’entretien : puisqu’ils ont moins de pièces mobiles que les moteurs à essence, les moteurs électriques ont un coût d’entretien plus bas et un faible risque de bris mécaniques. De plus, nul besoin de changer l’huile et les filtres.
  • Propreté et écologie : véhicules zéro émission, les VTT électriques permettent aux villégiateurs et aux travailleurs de diminuer leur empreinte écologique, une tendance grandissante en plein air et en agriculture.
  • Son et odeur : les VTT électriques sont beaucoup plus silencieux (quasi insonores) que les VTT standards, vous permettant de profiter au maximum de ce qu’a à offrir la nature et de réduire la pollution sonore. Ils ne dégagent pas non plus d’odeur d’essence sur leur passage.
  • Économique : en plus de sauver sur le remplacement des pièces mobiles, vous économiserez sur l’essence. Aussi, les batteries des VTT électriques sont recyclables, ce qui vous permet de vous en procurer de nouvelles à plus faible coût en les échangeant dans un centre de recyclage.

Encore une fois, les inconvénients des VTT électriques actuellement disponibles sur le marché varient selon leur modèle et leur fabrication. Habituellement, leurs désavantages sont liés aux éléments suivants :

  • La durée ou la recharge de la batterie : certaines batteries offrent 60 minutes et moins de randonnée et nécessitent environ 8 heures de charge.
  • La capacité de charge du VTT : tout comme les VTT à essence, les VTT électriques peuvent supporter une certaine charge. Vérifier la capacité de charge du modèle qui vous intéresse.
  • Le manque de fonctionnalités : certains modèles de VTT électriques offrent moins de fonctionnalités que ceux à essence (vitesse, marche arrière, phare avant, etc.).  
  • La vitesse maximale : même si la nouvelle génération de VTT électriques vise à être aussi puissante que les VTT à essence standards, de nombreux modèles ont une vitesse maximale.

Bref, si vous êtes à la recherche d’une accélération rapide, d’un couple élevé même à basse vitesse, d’un entretien minimum et d’un produit qui vous permet de profiter de la nature sans y laisser de traces (essence, pollution sonore, émissions, huile, etc.), optez pour un VTT électrique lors de votre prochain achat. Si vous aimez le « vroom », que vous planifiez utiliser votre VTT régulièrement et que la période de charge présente un inconvénient, le VTT à essence pourrait être la meilleure option pour vous.

Adonnez-vous à votre passion en toute quiétude

Vous avez trouvé le parfait VTT pour vos besoins ? Avant de planifier votre prochaine randonnée, assurez-vous d’avoir pris toutes les précautions nécessaires. Qu’arrive-t-il en cas de maladresse au volant de votre VTT ? Au Québec, l’assurance responsabilité civile d’un minimum de 500 000 $ est obligatoire pour tous les propriétaires de VTT. En contractant une assurance VTT (quad), vous souscrirez automatiquement à une assurance responsabilité civile et vous pourrez protéger votre véhicule des dommages et même demander l’ajout d’une protection « indemnisation sans dépréciation* ».

Que vous soyez client de Promutuel Assurance ou non, nous sommes là pour vous aider à profiter de votre véhicule de loisirs avec la tranquillité d’esprit. Vous êtes un véritable passionné et avez une belle collection de véhicules de loisirs ? Vous pourriez faire des économies en les assurant avec nous. Faites une demande de soumission pour une assurance VTT dès maintenant et roulez le cœur léger !

*Certaines conditions s’appliquent.

  • Le VTT électrique : utopie ou réalité ?

    Le VTT électrique : utopie ou réalité ?

    par sur 23 juillet 2020 - 0 Commentaires

    En collaboration avec Promutuel Assurance L’électrification des transports est la tendance du moment en matière de technologie. S’emparera-t-elle de l’industrie des VTT et véhicules de loisirs ? Les automobiles électriques ont fait leurs preuves et séduisent aujourd’hui bon nombre de consommateurs en quête d’une empreinte plus écologique, d’une durabilité accrue, d’un minimum d’entretien et d’une […]

Publicité

vehicule recreatif a vendre

RÉPARATION & INSPECTION

Facebook

Publicité

Publicité